Vous êtes ici : Accueil » Saison culturelle 2020-2021 » Jeunes publics

Jeunes publics


 

SUZETTE PROJECT


Un spectacle émouvant et drôle qui questionne sur la notion de famille.


 Suzanne, fan d’Al Pacino et des tigres de savanes, a une maman et une mamoune. Suzanne a aussi une best friend forever, Alice, dont les parents sont divorcés. Dans la cour de récré, elles partagent leurs rêves d’aventures et font des plans sur la comète. Mais tout bascule le jour où on vole et déchire en mille morceaux le poème que Suzanne avait écrit pour ses deux mamans. Elle se lance alors dans une grande cyber-enquête qui deviendra le Suzette Project. Un spectacle qui interroge la vision de la famille et de ses différents modèles. Des vidéos documentaires se mêlent au jeu théâtral et gestuel afin de découvrir, à travers un gang de mômes rugissants, les méandres de la diversité, l’ouverture à la tolérance, la naissance de la résistance.

«C’était une pièce originale et qui nous a fait réfléchir qu’avoir deux mamans, mamounes ou deux papas ou papounets ce n’est pas si bizarre que ça, qu’être différent c’est pas grave et surtout qu’il ne faut pas se moquer des autres.» Témoignages d’enfants, Juliette - 10 ans

Texte et mise en scène: Laurane Pardoen
Distribution: Marine Bernard de Bayser, Ophelie Honoré et Nina Lombardo en alternance avec Anaïs Grandamy, Victoria Lewuillon et Laurane Pardoen
Voix: Andrea Fabi
Assistanat à la dramaturgie: Judith Bouchier-Végis
Assistanat: Isabella Locurcio et Vera Rozanova
Montage vidéo: Marie Gautraud
Costumes: Bleuenn Brosolo
Scénographie: Zoé Tenret et Laurane Pardoen
Création sonore: Shuba
Création lumière: Jérôme Dejean
Régie générale: Fanny Boizard en alternance avec Alice De Cat et Jack Vincent



Une organisation du Centre culturel de Soignies en collaboration avec le Service des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.

Mercredi 28 octobre 2020 14h30 - Espace culturel Victor Jara - Soignies



SHOES


Théâtre d'objets sans paroles pour tout-petits.


 Shoes est un spectacle sans paroles adapté aux enfants à partir de 3 ans. Ludique et poétique, il propose un voyage dans l'imaginaire en utilisant des chaussures comme personnages pour raconter des histoires saugrenues et inventives. Sorte d’hommage à la force évocatrice des chaussures, qui révèlent non seulement où l’on est et où on va, mais aussi qui on est, ce qu’on fait dans la vie et comment on y chemine.
Simone et Solange sont des cordonnières passionnées qui ont le goût du travail bien : à chaque chaussure, sa place, à chaque soulier, son pied. Chaque nouvelle paire est recueillie avec soin, rafistolée, chouchoutée, adoptée.
Mais les demoiselles sont aussi fantaisistes et sous chaque semelle fleurit l’imaginaire. Tantôt tendres, tantôt déjantées, elles s’inventent des histoires qui les mènent bien loin de leurs tâches quotidiennes… pour le plaisir de voyager.
Vous ne verrez plus vos chaussures comme avant !

Mise en scène : Anne-Claire Van Oudenhove
Assistante à la mise en scène : Adélaide Huet
Interprétation : Melissa Leon Martin et Stéphanie Mangez
Scénographie : Sylviane Besson
Costumes : Perrine Langlais
Création lumières : Clément Papin
Conseiller sons : Antonin de Bemels
Regard extérieur : Audrey Dero et Sylvie Baillon
Diffusion : MTPMEMAP – Christine Dejean


 

Dans le cadre des "Féeries 2020".

Dimanche 20 décembre 2020 11h30 - Espace culturel Victor Jara - Soignies

La GUERRE DES BUISSONS


Le conflit raconté à hauteur d'enfant.


Comment tout ça a commencé, je n’en sais plus rien ! Je sais pas combien de temps j’ai marché et rampé… J’ai suivi l’étoile polaire. Elle ne bouge pas l’étoile polaire. Elle m’indiquait la bonne direction. Et puis, je suis arrivée ici … Ici, c’est ailleurs que chez moi, là où les autres ne sont pas encore arrivés.
La guerre des buissons, c’est le récit de l’exil de Toda, une petite fille de 7 ans, une petite fille d’ici ou de là-bas, peu importe. Dans son pays, les uns se battent contre les autres et il faut fuir. Toda ne comprend pas bien le conflit, elle le subit et essaie tant bien que mal de se l’expliquer avec sa logique : Qui sont les uns et qui sont les autres ? Et si tous les soldats ont le même manuel de camouflage, à quoi cela sert-il de se camoufler ? À quoi reconnaît-on une frontière ? Et si je ne connais pas mes tables de multiplication, quelle famille voudra de moi ? L’histoire raconte avec poésie la traversée de la petite Toda, son déracinement, pour atteindre « là-bas », où elle sera en sécurité. Marionnettes de toutes tailles, castelets mouvants, silhouettes, dessins colorés donnent vie à son voyage.


Adaptation et mise en scène : Jérôme Poncin
D’après le roman de Joke Van Leeuwen « Toen mijn vader een struik werd »
(Quand mon père est devenu un buisson)
Interprétation : Anaïs Pétry, Marie-Odile Dupuis en alternance avec Véronique Decroës, Simon Wauters en alternance avec Simon Hommé
Scénographie et marionnettes : Aurélie Deloche
Costumes : Margaux Vandervelden
Construction décors : François De Myttenaere
Régie : François De Myttenaere en alternance avec Jonathan Vincke
Musiques : Gloria Boateng
Création éclairages : Loïc Scuttenaire
Photos : Ger Spendel
Affiche : Ian De Haes
Œil extérieur : Benoit de Leu de Cecil



 

Dans le cadre des "La langue française en fête".

Mercredi 3 mars 2021 14h30 - Espace culturel Victor Jara - Soignies